Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

A l’heure du bilan (deuxième partie)

Nous sommes rentrés depuis maintenant 3 mois. L’article était presque prêt dès la fin de notre séjour à Bali, il manquait quelques photos seulement, deux ou trois détails. Mais nous avons retrouvé le rythme du travail et de la ville, le temps s’écoule à notre insu. Au départ nous évitions un peu de ressasser il faut le dire, nous ne voulions pas être de ceux qui la ramèneraient avec leur tour du monde. Pour le coup, on se demande parfois si l’on n’a pas rêvé. Voici la suite de notre inventaire à la Prévert.

Ce dont on ne s’est jamais servi

  • La boussole (on s’est quand même perdus à Varanasi ; après 30 mn à tourner en rond et quelques roupies, on nous a remis dans la direction du Gange)
  • La moustiquaire (tous les endroits où elle est nécessaire en possèdent déjà une)
  • Le traitement curatif contre le palu (quelle chance !)

Les pertes

  • Une paire de lunettes de soleil optiques pour Antoine (neuves évidemment)
  • Un T-shirt bleu, le préféré de Sandrine
  • Nos deux lampes frontales de compétition
  • Un couteau suisse
  • Les espadrilles super tendance achetées par Antoine en Argentine et laissées dans le van en Australie
  • Les chaussures de randonnée d’Antoine, restées sous un siège dans le train de à Chiang Mai
  • Quatre kilos sur chacune de nos carcasses

Les galères…de Sandrine

  • Les ampoules des premiers jours à Toronto, le temps de faire ses nouvelles chaussures
  • Oublier son appareil photo dans le tramway à Toronto, missionner Katia pour le récupérer et organiser un Fedex jusqu’à New York
  • Se faire mordre par un chien sur l’Ile-des-Pins
  • Abattre un arbre avec la voiture de location en Nouvelle-Zélande
  • Se faire un lumbago en déplaçant la table du van en Australie
  • Oublier son sac-à-main dans les toilettes et se faire piquer 100 dollars et son rouge-à-lèvres (celui de Burning Man, m…. !) à Melbourne
  • Avoir un coup de chaleur à Kolkata
  • Soigner un impetigo à
  • Faire une intoxication alimentaire à Ubud

Les galères…d’Antoine

  • Prendre son pied dans les rayons du vélo à Burning Man et voiler la roue
  • Traîner un rhume pendant deux semaines au Pérou (avec la mauvaise humeur qui en découle)
  • Dévaler la dernière descente du trek de Lares au Machu Pichu sur les fesses et tomber quasi dans les vaps
  • Reculer dans un tas de pierre avec la voiture de location en Nouvelle-Zélande (chacun son tour)Oublier d’éteindre les phares du van et se retrouver sans batterie sous la pluie à Ballina

  • Entrer dans un parking dont la hauteur est inférieure à celle du van et dégommer l’aération à Surfer’s Paradise (le paradis quoi !)
  • Oublier d’éteindre les phares du van et se retrouver sans batterie sous la pluie à Brisbane (encore !)
  • Faire un site internet pour une guesthouse indienne et rencontrer certaines difficultés dans la communication avec son interlocuteur
  • Se faire pirater sa carte bleue à Bangkok
  • Recevoir un reçu d’un DAB qui n’a pas transmis les billets demandés

Les galères…de Sandrine et Antoine

  • Les retards de loyer et le départ de notre locataire dès le mois de novembre
  • Constituer le dossier pour le remboursement des frais du sinistre sur la voiture louée en Nouvelle-Zélande
  • Faire une déclaration de fraude bancaire auprès de la police à Bangkok en thaï
  • Se faire contrôler en scooter sans aucun papier et à contre-sens dans Phnom Penh, payer un backchich de 50 dollars à la police pour éviter une saisie de la moto et  la procédure qui va avec

DSCF2209-resized

  • Se retrouver à la porte pendant 5 heures le premier jour de la saison des pluies à Phnom Penh
  • Tomber de scooter en percutant un piéton qui traversait sans regarder à Phnom Penh
  • Se faire menacer par le loueur de scooter à Kuta-Lombok

Les moments de solitude Sandrine :

  • Chaque fois qu’il a fallu se hisser dans les hauteurs et ressentir le vertige (autant dire que les occasions n’ont pas manqué)

  • La pause pipi au milieu de nulle part, en pleine nuit noire, alors que le bus passe le péage en Bolivie et qu’il n’y a pas de toilettes (elle a surtout eu peur de ne pas retrouver le bus)
  • Tirer la chasse d’eau sur une grenouille planquée sous la lunette en Australie
  • Décevoir Isabel qui nous reçoit chez elle à Amantani sur le lac Titicaca en lui offrant du liquide-vaisselle qu’elle prend pour du shampoing (elle a embrassé la bouteille de joie avant de savoir)

Les moments de solitude Antoine :

  • 4500 km de conduite en Australie (Sandrine avait mal au dos et puis ça l’arrangeait bien)
  • Faire du surf sur des spots semi-pros au Mexique et à Lombok (boire la tasse, quoi)
  • Se demander si l’appareil photo n’aurait pas un vieux défaut… Après 9 mois de voyage le verdict du support Fuji à Bangkok sera unanime : ouverture automatique défectueuse

Les moments de solitude  Antoine et Sandrine :

  • Prendre le premier colectivo de leur vie dans la banlieue de Lima
  • La première sortie à pieds dans Delhi
  • La vision d’un cadavre flottant sur le Gange à Varanasi

Nos déceptions

  • La ville de Puebla au Mexique : les faïences classées au Patrimoine mondiale sont très réduites et assez ternes
  • La ville de Buenos Aires : c’est une grande ville moderne, nous n’avons pas trouvé ce qui en faisait le charme et l’identifiait à l’Amérique du Sud
  • L’Australie : pour le coût de la vie, le mauvais temps exceptionnel et le côté policé

  • Phnom Penh : nous avons un peu tourné en rond en dehors de notre action à l’, la ville ne dispose pas d’une offre culturelle délirante et manque de charme, évidemment les Khmers Rouges ont détruit les plus beaux sites
  • La Thaïlande (à l’exception de Bangkok que nous avons adoré) : sans doute à cause de la chaleur et de la fatigue à ce stade du voyage, et parce que nous nous sommes limités à une toute petite partie du nord
  • Kuta-Lombok : nous rêvions d’un paradis sauvage où tout serait facile, nous avons été harcelés, les plages et les spots de surf étaient dangereux et difficilement accessibles

Ce qu’on a appris

  • Tout négocier sans vergogne !
  • Ne jamais réserver une chambre d’hôtel à l’avance et rester zen. Chaque fois qu’on l’a fait, on a regretté ou on a changé nos plans. Ce n’est pas non plus parce qu’on arrive tard à l’aéroport qu’il y a lieu de s’inquiéter (sauf à Delhi où on avait bien fait de réserver)
  • Ne pas payer d’avance non plus dix jours de scooter alors qu’au final on a envie de le rendre après cinq jours
  • Ne pas suivre aveuglément les adresses du Lonely Planet, toujours bien plus chères (et prises d’assaut) que ce qu’il est possible de trouver pour une qualité suffisante
  • Consacrer du temps au blog et rester zen avec les différentes qualités d’Internet
  • Boucler notre sac-à-dos en moins de dix minutes
  • Se passer de fromage, de pain et de vin
  • Il est moins onéreux de manger tous les jours au restaurant et de dormir toutes les nuits à l’hôtel que de vivre à Paris (si on exclut bien sûr l’investissement de départ que constituent les billets d’avions)

Il existe autant de façon de voyager autour du monde qu’il y a d’individus, ce n’est pas une compétition : des motards, des cyclistes, des piétons, trois semaines, six mois, un an, deux ans, quinze ans même, avec moins de 8000 euros pour deux seulement ou un gros crédit à rembourser en rentrant, chacun ses choix !

Les Statistiques du blog (depuis son ouverture)

Pages vues, c’est le nombre de pages/articles qui ont été affichés

Les visites représentent le nombre de sessions individuelles initiées par l’ensemble des Visiteurs

  • Articles les plus vus
  • Les mots clés de recherche les plus drôles/insolites qui nous ont amené du trafic :
    • « bob dylan » matala : L’origine du nom de notre périple expliqué sur la page « Les passagers »
    • amende camping sauvage queensland : On l’a évité de peu, un warning seulement
    • amritza ou c’est? : Amritsar je suppose
    • au tems béni de la route / au temps benit delaroute / au temps béni du voyage / au temps béni de larout / autempsbenie delaroute : Toutes les orthographes mènent chez nous !
    • avis sur spectacle de dance traditionnelle et de marionnette à bagore ki haveli : On en parle dans cet article
    • bisous de yodhpurs : Il voulait surement parler de Jodhpur :)
    • byron bay camping gratuit : En effet il y en a un, on l’a su en quittant la ville
    • cabine téléphonique wellington corse : Elle existe, on en parle dans cet article
    • casserole le creuset : Oui oui, on en parle dans cet article
    • comment décrire burning man : En effet c’est pas facile
    • comment plier les draps de bain en cygne : Très important, un apercu de cette prouesse dans cet article
    • le ralou a queue plate : On ne s’explique pas…
    • lit contre conduit de cheminée : On ne recommande pas :)
    • oiseaux nouvelle zélande drole de chant : Ca doit être le Tui
    • que ressent on au machu picchu
    • quel carburant pour les scooters en : On ne s’est jamais posé la question, on faisait la queue comme tout le monde
    • route de mitla a hierve el agua : Une vraie route pour les 4×4
    • accrocher une chaussette a la porte avec un colocataire
    • trivial pursuit sex and the city
    • globe taille-crayon : C’était à J-10

No tags for this post.