Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

De Tanah Lot à Lovina


Agrandir le plan

Vendredi 8 juin – Nous reprenons la route pour Tanah Lot qui n’est pas tout à côté. Une pause dans un warung est la bienvenue. Le warung, c’est ce petit restau sans prétention où l’on choisit dans une vitrine parmi les plats maison préparés le jour même. On peut se composer une assiette excellente pour trois fois rien. Ca nous change des adresses “westerns” comme on appelle ici les Occidentaux, dont la qualité est variable et le prix exagérément taxé.

DSCF0894-resized

Nous arrivons à Tanah Lot en début d’après-midi. Son temple est l’un des plus visités de Bali. Il n’est accessible qu’à marée basse.

DSCF0978-resized

Nous y jetons un bref coup d’oeil, le temps de prendre la mesure du site, un petit Lourdes avec ses vendeurs ambulants et ses échoppes de toute sorte.

DSCF0995-resized

La police veille à proximité, avec un camion qu’on croirait publicitaire et sur lequel on peut lire : “to serve and protect” !

DSCF1028-resized

Malgré cette ambiance de fête foraine, nous n’avons pas envie de chercher plus loin un hébergement. Nous choisissons le moins cher sur place et profitons de sa jolie piscine ornée de sculptures.

P1070991-resized

A l’heure où la marée descend et décline le soleil, nous retournons au temple, “pura” en indonésien.

DSCF1057-resized

Il y a foule.

DSCF1036-resized

Un autre temple lui fait face sur une falaise. La côte est comme émaillée de témoignages spirituels.

DSCF1099-resized

Le lendemain, nous progressons vers le nord et traversons avec bonheur les rizières de Jatiluwih, patrimoine de l’humanité. Les rizières grouillent de vie, des poissons dans les canaux d’irrigation aux autels garnis d’offrandes dans les terrasses. Souvent même des canards viennent se nourrir entre les plants.

DSCF1101-resized

Nous sommes étonnés d’approcher les grains d’aussi près et de constater qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une céréale.

DSCF1107-resized

C’est beaucoup d’entretien et il y a toujours des paysans travaillant avec leurs chapeaux pointus.

DSCF1110-resized

Il y a aussi de petites cabanes ici et là qui servent d’étable à une ou deux vaches graciles.

P1080061-resized

En fait, avec leurs courtes cornes et leurs oreilles en losange, elles ressemblent à des gazelles.

P1080072-resized

Une fois ramassés, les épis de riz sont réunis en petites bottes avant d’être secoués pour séparer les grains.

DSCF1126-resized

Le soir, nous avons traversé l’île du sud au nord et retrouvons l’océan indien à Lovina.

DSCF1140-resized

C’est une plage de sable noir volcanique.

DSCF1153-resized

Les coqs sont prêts pour le combat, isolés sous des cloches de bambous et excités par leur maître qui en sort un de temps en temps pour aller narguer les autres.

S0011134-resized

On retrouve nos vaches-gazelles sur le bord de la plage. On aurait presque envie de s’en faire un animal de compagnie.

DSCF1161-resized

Dimanche 10 juin, nous partons en excursion organisée jusqu’à l’île de Pulau Menjangan tout à fait au nord-ouest de Bali, après une rude négociation. Au programme : snorkling. L’île appartient au parc national de Taman Barat, protégé de la pêche. D’autres voyageurs nous ont assuré qu’il ne souffrait aucune comparaison avec la barrière de corail australienne. Ca tombe bien, nous y avions renoncé à Cairns à cause des tarifs exorbitants.

DSCF1166-resized

Nous observons poissons et coraux avec masque et tuba à seulement quelques mètres du rivage. C’est absolument magique, nous ne voyons pas le temps passer. Tous ces poissons colorés et ces formes bizarroïdes de flore sous-marine sont encore plus impressionnants qu’en Nouvelle Calédonie. Il y a même un tombant, un mur sous-marin. D’un seul coup la barrière de corail s’arrête et la mer semble d’une profondeur sans fin, les rayons du soleil créent des faisceaux qui attirent vers le fond. Il nous aurait fallu un appareil étanche pour vous montrer ça.

DSCF1175-resized

Tout ce qu’on peut partager avec vous, c’est la mine réjouie de Sandrine creusée par la pression du masque. L’effet euphorisant de l’eau a encore été vérifié. Un bel éclat de rire en voyant cette photo sur l’écran numérique !

No tags for this post.