Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

Royaume de Siam

Jeudi 12 avril – Nous partons à la découverte du Grand , ancienne résidence royale, et de ses temples. Depuis le taxi, moyen de locomotion le moins onéreux à (si, si !), nous pouvons encore voir le portrait géant d’une cousine du roi, la princesse Bejaratana Rajasuda.

DSCF0006-resized

L’esplanade précédant le Grand Palais est encore occupée par le crématorium dressé pour une ultime cérémonie d’adieu le 9 avril. Le décès remonte au mois de juillet 2011 mais les funérailles traditionnelles viennent seulement d’avoir lieu. Ce délai a permis aux Thaïlandais de venir se recueillir sur la dépouille de la princesse et d’organiser une série de cérémonies fastueuses (l’addition s’élève quand même à plus de 5 millions d’euros !). Le roi Bumibhol, dit Rama IX, 85 ans, est spécialement sorti de l’hôpital où il réside depuis maintenant deux ans.

DSCF0986-resized

Nous croisons même un cortège très serré et discipliné avec une chaise à porteur ayant probablement servi pour l’événement. A moins que ce ne soit en prévision du nouvel an le lendemain ?

DSCF0993-resized

Nous sommes bientôt aux portes du Palais. Les toits des temples se superposent derrière une muraille blanche impeccable.

DSCF0002-resized

Nous commençons par la visite des temples. C’est un bain de foule comme nous en avons rarement vécu.

P1070111-resized

Les temples sont ceints par de superbes arcades peintes relatant le Ramayana, mythe fondateur de l’hindouisme.

P1070114-resized

D’étranges personnages semblent monter la garde.

P1070125-resized

Et ça brille ! Surtout le chedî doré ci-dessus (équivalent du stupa en Inde et du dagoba au Sri Lanka) qui contiendrait rien moins que le sternum de Bouddha.

P1070126-resized

Or, miroir, verre et porcelaine se disputent les rayons du soleil.

P1070129-resized

Le temple le plus réputé est le Wat Phra Kaeo qui abrite “le Bouddha d’émeraude”. En fait, c’est du jade.

P1070135-resized

Mais c’est vraiment l’ensemble des bâtiments, très concentrés, qui est impressionnant.

P1070137-resized

A 9h du matin, il fait déjà une chaleur étouffante et l’ombre est rare.

P1070145-resized

Tout le monde veut sa photo avec les démons à têtes de singes !

P1070151-resized

Ils supportent vaillamment le poids de la pierre et des ans.

P1070156-resized

On trouve aussi près de la salle du trône une statue chinoise souriante. Elle pourrait provenir d’anciens navires de commerce chinois. Pour lester les bateaux venus chercher des marchandises, les Chinois auraient utilisé des pierres qu’ils auraient sculptées par désœuvrement durant leur longue traversée. Une fois arrivés en Thaïlande, ils faisaient place nette dans les cales pour stocker les nouvelles denrées.

P1070165-resized

Puisqu’on parle des emblèmes du Royaume, nous vous signalons aussi à quelques brasses sur le fleuve Chao Phraya, le hangar des barges royales.

P1070231-resized

Avec une soixantaine de rameurs, elles permettaient au roi et à une quinzaine de suivants d’offrir aux bonzes leurs nouvelles robes pour la saison des pluies. Longues d’une quarantaine de mètres, elles présentent des proues très ouvragées.

No tags for this post.