Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

Angkor un effort

Samedi 28 avril – C’est reparti pour “le grand circuit” dans les ruines d’.

P1070737-resized

Nous sommes charmés par les vestiges d’une ville dans la ville : .

P1070738-resized

Un temple, un monastère et une université y réunissaient autrefois près de 100 000 personnes.

P1070743-resized

Nous avons du mal à nous y retrouver dans les explications du guide.

P1070745-resized

Une famille française est tout aussi empêtrée que nous dans le déchiffrage des sculptures. En fait nous faisons la visite à l’envers car il y a deux entrées. Là où nous devrions voir la déesse Terre transformer ses cheveux en torrents et noyer les démons, nous voyons un personnage allongé sur une monture fantastique, éventé par une femme.

P1070750-resized

Ici aussi les fromagers ont pris leurs aises.

DSCF1558-resized

La pierre s’est colorée du rouge au vert.

DSCF1560-resized

Au centre se dresse un petit stupa.

P1070762-resized

Vu de l’extérieur, le temple est aussi incroyable.

DSCF1572-resized

Un peu plus loin près de , des enfants nous abordent dans toutes les langues : français, anglais, allemand, italien, espagnol, russe… Ils ne lésinent pas sur les moyens pour vendre leurs cartes postales.

DSCF1576-resized

Ta Som est dédié à la mémoire des ancêtres des rois. Le temple est au coeur de la forêt et la forêt au coeur du temple avec ce banian incrusté dans la porte.

DSCF1582-resized

Pour terminer, nous invite à une autre architecture de briques.

P1070770-resized

Ancien temple funéraire, il comporte une “souillarde” dans laquelle les Hindous “retournaient” les corps de leurs disparus.

DSCF1613-resized

Après les avoir incinérés, les os étaient en fait récupérés et nettoyés.

DSCF1633-resized

Les tours sont abîmées et grignotées par la végétation. On a toujours un peu l’impression de découvrir un site abandonné à son sort. Il fait chaud, après avoir bu des litres d’eau, nous avons hâte de prendre une douche et de retrouver la climatisation dans notre chambre. Angkor est un lieu magique mais on a le sentiment qu’au-delà de deux jours, nous n’apprécierions plus les pierres à leur juste valeur. Restons-en là malgré notre pass 3 jours.