Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

Du Palais des Vents au Fort du Tigre

Jeudi 23 février – Nous sommes toujours à Jaipur et sous le soleil. Nous décidons de commencer la journée par un copieux petit-déjeuner sur le toit d’un hôtel au Peacock Rooftop Restaurant. Peacock en anglais, c’est le paon.

DSCF6382-resized

Le lieu est charmant.

DSCF6384-resized

Le propriétaire roule en Enfield, la moto mythique indienne avec son vrombissement caractéristique.

P1050864-resized

Depuis le toit donc, on peut déjeuner sous la robe d’un paon métallique face au fort Hathroi. On y reste un long moment avant d’attaquer notre journée de visites au Hawa Mahal, le des Vents.

P1050821-resized_thumb

Cette fantaisie de cinq étages se caractérise par des fenêtres semi-octogonales.

P1050881-resized

On dirait de la dentelle ! Toutes ses petites fenêtres permettaient aux femmes du harem royal d’observer la rue sans être vues.

P1050886-resized

Certains volets sont si petits qu’on se croirait dans une maison de poupées !

P1050917-resized

Depuis une ouverture discrète, nous pouvons nous aussi profiter de l’animation de la rue.

P1050894-resized

Mais à l’intérieur du Palais des Vents, c’est Sandrine le spectacle. Incroyable encore le nombre de regards indiscrets et de propositions de photos que nous avons reçus.

DSCF6405-resizedDSCF6443-resized

Nous avons une vue sur le bazar d’à côté.

DSCF6449-resized

Nous apercevons aussi la route qui nous attend pour rejoindre à pied le Fort du Tigre dans les hauteurs…

P1050909-resized

Un rickshaw nous dépose au pied de la montagne.

DSCF6467-resized

La vue sur la ville est rapidement saisissante.

DSCF6475-resized

Elle nous donne du courage pour notre ascension?

DSCF6478-resized

Une fois là-haut, nous pouvons admirer Nahargarh, le Fort du Tigre. Il fut construit en 1734.

DSCF6500-resized

Les peintures sont défraîchies et les salles vides mais nous avons un bel aperçu de la vie au palais dans ce labyrinthe.

P1050930-resized

En sortant, une vache exceptionnelle exhibe sa robe de feu et ses cornes proéminentes. Elle a sa place aux portes du Palais.

P1050933-resized

No tags for this post.