Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

De Queenstown au Lac Te Anau

Samedi 10 décembre – Nous venons de rendre la voiture endommagée à Queenstown et malgré la douloureuse avance laissée avant examen de l’expert, le paysage n’est pas gâché. Nous trouvons par hasard une table de pique-nique au bord du lac Wakatipu, on ne pouvait pas rêver mieux.

P1040934-resized

Cette halte paisible dans un décor majestueux donne le ton pour le reste de la journée.

P1040936-resized

La route 6 que nous suivons en direction de Te Anau est particulièrement parfumée. Nous respirons le thym, l’eucalyptus et des fleurs sucrés comme le genêt.

DSCF2425-resized

Le lac n’en finit pas de s’étirer. On se croirait un peu en Suisse.

DSCF2434-resized

Les moutons nous regardent passer depuis leurs vertes collines.

P1040953-resized

Nous nous arrêtons pour la nuit au bord d’un autre lac, le lac Te Anau, dans un backpacker très agréable. Un petit groupe regarde le Seigneur des Anneaux dans la salle de TV.

DSCF2455-resized

Nous, nous écoutons encore le chant du Tui au bord de l’eau, face à un petit avion qui semble n’attendre que nous pour décoller.

Nous faisons connaissance avec deux Suisses de 50 à 55 ans, partis entre copains faire le tour de la Nouvelle Zélande à vélo en trois mois ! Femmes et enfants sont restés à la maison, mais la femme de l’un d’entre eux a déjà fait le tour du monde avec son mari il y a vingt ans. On les regarde se mettre en selle, bien équipés et malgré tout légers.

S0012391-resized

D’autres sont plus chargés. C’est fou le nombre de cyclistes qui pédalent en Nouvelle Zélande. C’est pourtant un pays particulièrement pentu et sinueux, où la pluie sera forcément de la partie. Saluons leur courage.

No tags for this post.