Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

La Grande Terre

Samedi 19 novembre – L’archipel de la Nouvelle Calédonie réunit cinq îles : la Grande Terre, volcanique, effectivement la plus grande, où se trouve la capitale Nouméa, l’Ile des Pins au Sud et les Iles Loyauté, coralliennes, à l’est (Maré, Lifou, Ouvéa). Impossible de tout faire dans le temps imparti, nous sacrifions les Iles Loyauté. Thierry et Lilith nous ont concocté un petit programme bien sympathique. Nous allons faire ensemble, en 6 jours, le tour de la Grande Terre.

DSCF0762-resized

Le premier jour, nous faisons beaucoup de route entre Nouméa et Voh. Nous nous arrêtons à mi-parcours pour découvrir de superbes palmiers “royaux”.

P1040349-resized

Mais il règne une atmosphère étrange de fin du monde. La lumière du soleil est filtrée à travers des nuages inhabituels et l’odeur de fumées prend à la gorge. Depuis de nombreux jours, des incendies criminels se succèdent et ravagent la végétation. On en voit plusieurs foyers ainsi que le triste résultat. Les pompiers sont dépassés, la population apparemment désintéressée ou résignée. Thierry est révolté devant ce gâchis

DSCF0858-resized

Nous prions pour que tous les frangipaniers, niaoulis, tulipiers du Gabon, flamboyants et arbres du voyageur ne disparaissent pas sous la cendre.

P1040341-resized

Les flamboyants, comme leur nom  l’indique, sont des arbres qui fleurissent rouge fin novembre. Sandrine est particulièrement émue de les découvrir car sa mère lui en a fait de longues descriptions enthousiastes après un séjour à La Réunion.

P1040356-resized

Nous pique-niquons près de Bourail dans la baie de Gouaro.

DSCF0791-resized

Nous arrivons en fin d’après-midi au Gîte du Cerf près de Voh. Nous avons juste le temps d’apprécier la vue et de faire une brasse dans la piscine. A 18h, le soleil est déjà couché !

DSCF0798-resized

Un grand espace sépare la propriété de la mer.

DSCF0823-resized

Il est le domaine des cerfs que notre hôte prend plaisir à chasser. Nous aurons la chance de déguster sa dernière prise le soir même.

DSCF0833-resized

De l’autre côté, le massif de Koniambo. Et au milieu, notre bungalow de bois. Le lendemain matin, nous faisons une petite marche dans les hauteurs pour apercevoir le Coeur de Voh, cette fameuse curiosité photographiée par Yann Arthus-Bertrand. On devine son emplacement mais les conditions ne sont pas absolument toutes réunies pour que la végétation forme le coeur.

DSCF0838-resized

Peu importe, le paysage autour est bien plus spectaculaire à vrai dire.

P1040364-resized

Nous reprenons la voiture et continuons de longer la côte ouest vers le nord de la Grande Terre en écoutant la musique locale.

DSCF0869-resized

Il n’y a qu’une maison de production musicale ici. Elle s’appelle Mangrove Productions. La station service propose dans ses bacs un groupe au nom savoureux. Le chanteur a souhaité rester anonyme on dirait. Il vous en coûtera 2950 francs pacifiques, 25 euros quand même.

DSCF0878-resized

Nous poussons jusqu’à l’extrême pointe nord de la Grande Terre, jusqu’à faire face à la petite île de Baaba.

DSCF0882-resized

Lilith et Thierry

P1040358-resized

Nous nous arrêtons une dernière fois sur une plage à proximité faire quelques ricochets aux pieds des palétuviers.

P1040386-resized

Leurs racines les portent au-dessus de l’eau.

P1040391-resized

Il y en a toute une famille, génération après génération.

P1040421-resized

Enfin nous arrivons à Poingam dans un gîte enchanteur.

DSCF0972-resized

Même sous la douche on croit rêver parmi les coquillages.

DSCF0937-resized

La plage est paradisiaque. Nous nous endormons dans un décor de carte postale

No tags for this post.