Suivez nous sur Twitter

Faut liker sur Facebook

Chinatown, Soho, Greenwich Village

New York ce n’est pas que des buildings, loin de là.

A Chinatown donc, nous avons testé le dimsum brunch chez Jing Fong. Dans une espèce de cantine où nous avons fait bien attention d’arriver avant la sortie de la messe à 11h, comme indiqué dans le magazine. Une fois sur place, nous n’avons pas eu à lever le petit doigt. Numéro attribué aux pieds des escalators, appel au micro, prise en charge par une hôtesse jusqu’à la table partagée avec 3 personnels navigants de Singapour Airlines (utile pour la description des plats). A peine assis, le thé au jasmin est déjà dans la tasse et le défilé des chariots commence.
Beignets de crevettes, raviolis aux épinards et au crabe, bouchée de porc, feuilleté à la purée de pois et aux oignons (au goût du moins, pour la traduction on est pas encore au point), croissants au bacon… et nous voilà rassasiés.

A SoHo (South of Houston Street versus NoHo pour North of Houston Street), nous avons déambulé sur les conseils du National Geographic, notre guide de New York (il pèse une tonne mais on ose pas encore le jeter).

La spécificité du quartier, ce sont les fameux cast-iron, des immeubles avec les escaliers de secours en façade.

Pas facile à photographier l’ami ! Trop peu de recul. Et cette lumière, surexposés tes clichés. Et cette chaleur, tu as les doigts qui glissent quand tu veux faire tes réglages…

A Greenwich Village, le quartier gay, autre ambiance. C’est moins carré déjà, plus propice à l’errance. C’est beau, voilà. On est un peu à court de mots là tout de suite alors vous regarderez les photos, merci.

No tags for this post.